5 millions d'euros pour le président de PSA : légitime ? (VIDEO)

le
14

Carlos Tavarez a vu son salaire doubler en 2015, à 5,2 millions d'euros. Une somme "pas légitime" selon le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger. Pourtant les résultats sont là : PSA gagne de nouveau de l'argent et la marge opérationnelle dans l'automobile est proche de 5%. Le salaire du président de PSA est-il pour autant justifié ? Éléments de réponse avec Charles Sannat du blog insolentiae.com et Mathieu Pechberty du JDD. Ecorama du 29 mars 2016 présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ericlyon le mercredi 30 mar 2016 à 13:04

    Bien sûr les dirigeants ne servent à rien. On croit rêver quand on lit de telles bêtises. Certains sont mauvais voire pas très bon d'autres bien meilleures et tous ne plaisent pas à tout le monde mais ce qui est sûr c'est qu'ils influent de façon importante et même primordiale sur la gestion de leur entreprise, le contester est tout simplement une absurdité sans nom même si les facteurs externes impactent aussi bien sûr les résultats.

  • schrett le mercredi 30 mar 2016 à 12:09

    N'importe quel dirigeant aurait fait aussi bien que M.Tavares, ce ne sont pas les dirigeants qui ont une influence sur les résultats, mais un ensemble de faits conjoncturels et pour la plupart imprévisibles.

  • bearnhar le mercredi 30 mar 2016 à 10:41

    Foin de diversion, revenons à l'essentiel, faudrait pas perdre de vue le cas de ceux qui sont à l'origine de tous nos maux et qui jamais ne font aucun effort, ceux qui croient que la France est toujours sous régime féodal, nos politiques.

  • boumbati le mercredi 30 mar 2016 à 09:09

    Combien représente de fois le salaire du l'employé du stade de France qui s'occupe de la pelouse par rapport à celui de Benzema ?

  • M4189758 le mercredi 30 mar 2016 à 08:58

    C'est du vol , du détournement de fonds propres et c'est à cause de ces salaires qu'ils ne payent plus les jeunes embauchés qu'avec des salaires de misère qui les obligent à vivre, encore, chez leurs parents. A la prochaine crise ils demanderont, encore, des baladurettes que nos très chers polis tiques leur accorderont.

  • koake le mardi 29 mar 2016 à 19:42

    Tout le monde lui tombe dessus...il finira par être recruté chez TOYOTA, VW ou GM...où on multipliera son salaire actuel non par 2 mais par 4...Et il feront une bonne affaire!!

  • mege123 le mardi 29 mar 2016 à 18:25

    justifier. que ce délégue cfdt prenne sa place pour bien gérer peugeot et on vaieras le benefice

  • herve71 le mardi 29 mar 2016 à 17:55

    Tkt pas landerna...si pertes (et encore) il partira avec un joli parachute doré...plus rien ne choque les néo-libéraux !On pourrait parler d'un salaire de 20 millions d'Euros ou plus, certains sont béats devant ces patrons ADMIRABLES...et dénoncer le système c'est être taxer de méchant et vilain marxiste rétrograde...

  • glaty le mardi 29 mar 2016 à 17:42

    Cette miséreuse France jalouse de ceux qui réussissent et qui gagnent de l'argent, Les mentalités sont bien loin de celle des USA.c'est incontestable, France en retard e plusieurs décennies ou les mentalités sont le plus souvent pessimistes , Pauvre France et ses habitants. Les journalistes ne sont pas en reste puisqu'ils attisent les controverses et les polémiques pour faire de l'audience ou vendre leurs journaux...

  • landerna le mardi 29 mar 2016 à 16:29

    si l annee prochaine il y a des pertes il va rendre son salaire ou pas