5 appareils photo pour baroudeurs

le
0
5 appareils photo pour baroudeurs
5 appareils photo pour baroudeurs

Au moment d'immortaliser ses vacances à la plage ou son dernier trek, mieux vaut disposer d'un appareil photo solide et résistant aux éléments. Voici une sélection de cinq compacts censés n'avoir peur ni de l'eau, ni du sable, ni des chocs.Pentax WG-3 GPSAvec son boitier étanche, le WG3-GPS est taillé pour les baroudeurs, avec son look agressif et sa résistance à l'eau jusqu'à 14m de profondeur. Son autonomie et sa robustesse lui permettent de s'offrir jusqu'à deux heures de plongée. Il supporte également les mauvaises chutes, jusqu'à une hauteur de 2m en théorie, ainsi qu'une pression de 100kg et des températures pouvant atteindre -10°C.Le Pentax WG-3 GPS est commercialisé à partir de 349?.

Sony TX30Ce compact baroudeur signé Sony se présente comme waterproof jusqu'à 10m et résistant à la poussière, aux chocs et au gel. Le constructeur le conseille aussi bien pour des prises de vue sur les pistes de ski que sur une planche de surf.Le Sony Cyber-shot TX30 est en vente à partir de 350?.

Fujifilm Finepix XP 200Avec ce Finepix XP 200, Fujifilm propose un appareil photo étanche jusqu'à 15m, résistant aux chocs et pouvant supporter une chute de 2m de haut, protégé des attaques du sable et capable de fonctionner correctement jusqu'à -10°C. Doté d'un châssis résistant à l'usure du temps, il peut se manipuler avec des gants ou même les mains nues et mouillées.Le Fujifilm Finepix XP 200 est commercialisé à partir de 249?.

Panasonic Lumix DMC-FT5Ce Lumix DMC-FT5 est prévu pour toutes les sorties extrêmes, du fait de sa compacité et de sa robustesse. Étanche à 13m et résistant à des chutes de 2m, il peut, comme la plupart des autres produits de cette sélection, fonctionner jusqu'à -10°C et subir des pressions pouvant aller jusqu'à 100kg. Il intègre également une toute nouvelle lentille anti-buée.Le Panasonic Lumix DMC-FT5 est proposé à partir de 399?.

Olympus TG 830Ce compact signé Olympus est garanti étanche ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant