5,5 millions de Français ne déménageront pas avant 2016

le
5
Goodluz/shutterstock.com
Goodluz/shutterstock.com

(Relaxnews) - Afin de savoir si les Français s?estiment bien logés, le réseau Orpi a mené une enquête avec l'institut de sondage Ipsos. Dévoilée vendredi 13 septembre, elle révèle un optimisme? de façade.

89% des Français sont contents de leur logement. Une satisfaction, certes, mais apparente d?après l?étude Orpi/Ipsos sur le Bien logement des Français. "Elle traduit dans la réalité leur résignation à ne pouvoir obtenir mieux qu'ils n'ont actuellement en période de crise". Plus d'un Français sur deux est "démoralisé d'avance par son projet d'achat immobilier dont il évalue la durée de réalisation à 35 mois".

La mobilité résidentielle en panne... jusqu'en 2016

Toujours selon cette étude, 91% des propriétaires et 72% des locataires déclarent n'avoir aucun projet d'achat d'un logement dans les trois ans. Cette immobilité s'explique car les premiers s'estiment pas si mal lotis, et les second se contentent de ce qu'ils ont. Et elle tendrait à s'aggraver. Si 23% des sondés annoncent une intention d'achat, seuls 12% veulent vendre un bien. D'où cette conclusion tirée par le réseau immobilier : 5,5 millions de Français ne déménageront pas jusqu?en 2016.

Des prix du marché supérieurs aux prix estimés

Du côté du pouvoir d?achat, pas mieux. 78% des locataires ne peuvent pas déménager dans le logement qu'ils souhaiteraient. Quasiment un sur deux n'a même pas 1.000 euros en poche pour financer un apport. Sachant que la perception que les locataires ont des prix du marché est très éloignée de la réalité. À titre d'exemple un bien estimé à 206.000 euros à Lille et vaut en fait 216.666 euros, celui jaugé 220.000 euros à Toulouse s'échange à 270.166 euros.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dbonn le dimanche 15 sept 2013 à 12:24

    Je vendrai mon F2 en location quand ils arrêteront de changer les taxes et si je n'ai pas à payer de plus-values; pour acheter une maison.Acheté 100 000, il vaut 140 000 mais j'ai payé 50 000 euros de crédit donc je l'ai réellement payé 150 000 donc pour moi pas de plus-values et pour les impôts 40 000 euros de plus-values.En plus ils veulent taxer les propriétaires habitant leur logement...donc je ne fais rien, je n'investis plus dans rien, j'attends comme pas mal de gens.

  • noterb1 le dimanche 15 sept 2013 à 10:06

    les locataires ont une perception faussée du marché ? ne serait ce pas le marché qui a une perception faussée des possibilités des ménages ? le prix de l'immobilier est sans rapport avec sa valeur réelle et avec le revenu des Français . Bilan : une rente confortable pour les propriétaires qui ont la chance d'avoir un locataire qui paie , et atonie de l'économie car tout ce qui va dans la rente ne sert à rien et ne va pas dans la consommation .

  • pmazeran le dimanche 15 sept 2013 à 01:15

    je fais partie de ceux qui n'envisagent pas du tout de déménager, ou suis-je dans de pourcentage?qui pour moi ne veut rien dire.

  • supersum le samedi 14 sept 2013 à 14:30

    @smartel8 Tout à fait je viens de vendre un bien, une différence de 70000 euros entre agences, j'aurai perdu 50000 euros en la confiant à century par exemple... Ils font du chiffres c'est clair.

  • smartel8 le samedi 14 sept 2013 à 12:00

    Attention a toutes ces agences immobilières qui dénigre votre bien ,abaisse le prix de vente estime pour multiplier leur vente EX.Vous , vous perdez 20/30000 € mais eux sur leur commission environ 1000/1500 € pas beaucoup et ils augmentent le nombre de ventes