5 000m : Farah a manqué deux contrôles antidopage avant les JO 2012

le
0
5 000m : Farah a manqué deux contrôles antidopage avant les JO 2012
5 000m : Farah a manqué deux contrôles antidopage avant les JO 2012

Selon le Daily Mail, l'athlète britannique, Mo Farah a manqué deux tests antidopage avant d'être sacré champion olympique sur 5 000m et 10 000m en 2012.

Le Daily Mail révèle que Mo Farah a manqué deux tests antidopage avant les Jeux Olympiques de Londres en 2012. Le fondeur britannique aurait raté un premier test début 2010 six mois avant de battre le record de Grande-Bretagne du 5000m et quelques mois avant de rejoindre le projet du sulfureux Alberto Salazar (Nike Oregon Project), suspecté d’avoir dopé l’athlète américain Galen Rupp en 2002. Le deuxième raté de Farah aurait eu lieu en février 2011. L’athlète britannique avait contesté ce no show en indiquant ne pas avoir entendu la sonnette de chez lui. Son agent aurait même fourni une vidéo pour prouver qu’il était parfois compliqué d’entendre quelqu’un sonner depuis le domicile du fondeur britannique.

Le Daily Mail explique que Salazar aurait alors mis en garde son protégé contre un troisième no show en moins d’un an qui aurait pu lui valoir une suspension de quatre ans comme le prévoit la règle antidopage britannique. Il a finalement évité un troisième manquement, ce qui lui a permis de participer aux JO de Londres et de décrocher deux médailles d’or sur 5 000m et 10 000m.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant