49% des Français ont une perception négative de l'UE

le
0
49% DES FRANÇAIS ONT UNE PERCEPTION NÉGATIVE DE L'UE
49% DES FRANÇAIS ONT UNE PERCEPTION NÉGATIVE DE L'UE

PARIS (Reuters) - Près d'un Français sur deux porte un jugement négatif sur l'Union européenne et 64% souhaitent que l'UE "se recentre sur certains pays", selon un sondage Viavoice à paraître lundi dans Libération.

Pour 49% des personnes interrogées, l'Union européenne évoque "quelque chose de négatif" contre 45% qui jugent le contraire. Six pour cent ne se prononcent pas.

Soixante pour cent sont néanmoins contre une sortie de l'Union européenne, 28% sont pour, 12% ne se prononcent pas.

Les Français sont 58% à considérer que l'Europe est une contrainte économique pour leur pays, contre 32% qui y voient un atout. Dix pour cent ne se prononcent pas.

Ils refusent toutefois à 59% de sortir de l'euro (29% pour, 12% ne se prononcent pas).

Cinquante-deux pour cent estiment que l'UE est "une contrainte politique, pénalisante pour la France", alors que 32% plébiscitent "une ouverture politique aux autres pays bénéfique à la France". Onze pour cent ne se prononcent pas.

Seuls 7% des sondés appellent de leurs voeux un élargissement de l'UE, 21% prônent le statu quo et 64% veulent qu'elle se recentre sur certains pays (six pays fondateurs ou zone euro). Huit pour cent ne se prononcent pas.

L'enquête a été réalisée en ligne du 11 au 16 avril auprès d'un échantillon de 1.011 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

(Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant