4700 personnes évacuées en raison du feu aux Canaries

le
0
Les pompiers n'arrivent pas à endiguer la progression des incendies qui sévissent depuis vendredi sur deux îles de l'archipel espagnol, La Gomera et Tenerife. Plusieurs feux ont également éclaté sur le continent.

Les Canaries s'embrasent. Vendredi deux foyers d'incendie se sont déclarés dans l'archipel espagnol sur les îles de La Gomera et Tenerife. Face aux difficultés des pompiers pour endiguer la propagation des flammes, 4700 personnes ont été évacuées.

À La Gomera, l'incendie, qui a éclaté le 4 août, réduisant en cendres plus de 3000 hectares dans et autour du parc naturel de Garajonay, un écosystème classé au patrimoine mondial par l'Unesco, a redémarré vendredi, sous l'effet de la canicule et du vent. 500 hectares supplémentaires ont été anéantis. 2500 habitants de 13 villages ou hameaux situés dans la partie ouest de l'île ont dû être évacués par mesure de précaution. Samedi soir, le feu se propageait vers le sud-ouest et la côte, dans une zone de ravins difficile d'accès.

À Ténérife ce sont 2200 habitants qui ont laissé leurs domiciles. Sur cette île, qui abrite un parc naturel sur les flancs du mont Teide, le feu avançait rapidement là aussi en rais

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant