45% des mères célibataires terminent le mois à découvert

le
10
Kzenon/shutterstock.com
Kzenon/shutterstock.com

(AFP) - Près d'une mère célibataire sur deux (45%) avoue terminer le mois à découvert et près d'une sur cinq craint de basculer dans la précarité, selon une enquête Ipsos/Logica Business Consulting pour Femme Actuelle publiée lundi.

26% des femmes élevant seules leur enfant avouent ne pas réussir à boucler leur budget sans être à découvert, tandis que 19% d'entre elles estiment s'en sortir de plus en plus difficilement et craignent de basculer dans la précarité, selon ce sondage.

53% de ces mères estiment que le manque d'argent est leur principale difficulté au quotidien. Et 44% de l'ensemble des Français identifient également ce manque comme étant le principal problème de ces "mamans solo".

Les mères célibataires se montrent aussi particulièrement démunies en termes d'aide et de solidarité. 52% éprouvent le sentiment de ne pouvoir compter sur personne et plus d'une sur quatre éprouve la crainte de ne pas s'en sortir (28%).

Selon l'enquête, cette situation n'empêche pas une majorité de mères célibataires de se déclarer heureuses. A la question "Diriez-vous que vous êtes une femme heureuse?", 60% répondent "oui, plutôt" et 12% "oui, tout à fait".

Concernant l'éducation, les mères célibataires se considèrent autant capables que les autres mères de transmettre des valeurs à leurs enfants (80%) et 72% des Français le pensent également.

Les Français sont par ailleurs 71% à estimer que les enfants des mères célibataires ont autant de chance que les autres de réussir scolairement.

L'Insee estimait en 2009 à 1,4 million le nombre de femmes élevant seules leur enfant, contre 240.000 hommes.

Sondage réalisé par internet du 12 au 22 septembre auprès d'un échantillon de 850 personnes représentatives de la population française et d'un échantillon de 219 mères célibataires (méthode des quotas).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • squinto1 le mardi 16 oct 2012 à 16:51

    Qui laisse des femmes avec la charge et le temps à consacrer aux enfants ?

  • M9705008 le mardi 16 oct 2012 à 16:47

    SUPERSUM, detrompe toi la polygamie existe bien dans notre pays ....mais pas pour tous le monde un peu comme les allocs.................... ;-)

  • supersum le mardi 16 oct 2012 à 13:57

    Et que l'on ne vienne pas me dire que les femmes avaient plus l'acces au travail ou plus d'allocs dans le passé et un meilleur salaire, mais la seule chose qui comptait c'était sauvez les apparences et le bien etre des enfants. Plus aujourdhui. je ne suis pas macho je constate...

  • supersum le mardi 16 oct 2012 à 13:50

    Si au contraire, nos anciens ne s'entendaient pas plus qu'aujourd'hui mais il faisaient la part des choses pour la sécurité. Aujourd'hui ça b*aise et ça fait des gosses, ça ne s'entend que quelques mois. La polygamie n'existe pas c'est interdit à la place on a les familles recomposés. Sauf que le tout alloc commence àavoir des faiblesses pour entretenir ce beau monde.

  • paumont1 le mardi 16 oct 2012 à 12:51

    effectivement la question: "pourquoi sont-elles célibataires ?" ne fait pas avancer le débat, bien que ce soit une sacrément bonne question, les réponses, elles n'étant pas politiquement correctes, je m'abstiendrai de lancer un débat où l'insulte et l'injure, deviendrait très vite le seul et unique argument.

  • JUFRABRE le mardi 16 oct 2012 à 12:26

    Quand on fait le tour de la question, la société n'est pas faites pour les célibataires, homme ou femme, avec ou sans enfant. Le célibataire paie tout plus cher : ses impôts, sa nourriture etc..Le systeme pousse à se "regrouper" à plusieurs...Je ne sais pas si c'est mieux ou moins bien pour la société, mais c'est moin bien pour la liberté individuelle.

  • JUFRABRE le mardi 16 oct 2012 à 12:21

    àl.badet "et pourquoi elles sont célibataires ?" Quelle grande et belle question, qui fais avancer le sujet...

  • M9353809 le mardi 16 oct 2012 à 12:03

    Pour moi le problème principal est qu'elles gagnent en moyenne moins que les hommes. Car qui dit mères célibataire dit : + de facilité de logement social, quasiment pas d'impôts, pension alimentaire, aide de la mairie, quotient familiale élevé... Bref, c'est dur, mais c'est plus facile d'être avec un enfant que seule où l'on payent tout et on a droit à rien.

  • sidelcr le mardi 16 oct 2012 à 11:19

    La coloc entre mères serait la solution puis viendra les kibboutz pour tous & enfin l'abri sous les ponts .L'immigration se fera alors vers l'Afrique car il vaut mieux être SDF au chaud & les plus riches vivront enfin entre eux sur une Europe purifiée .

  • l.badet- le mardi 16 oct 2012 à 11:09

    Et pourquoi sont-elles célibataires? Tout le monde sait que financièrement il est plus difficile de s'en tirer tout seul qu'en couple. A quand une nouvelle taxe "aide aux femmes célibataires" payée par les autres, considérés comme des favorisés.