45.000 emplois d'avenir supplémentaires pour 2014

le
4
45.000 EMPLOIS D'AVENIR EN PLUS POUR 2014
45.000 EMPLOIS D'AVENIR EN PLUS POUR 2014

PARIS (Reuters) - Quarante-cinq mille emplois d'avenir supplémentaires seront programmés pour cette année, portant le total à 95.000, a annoncé mardi le ministre du Travail, François Rebsamen, pour contribuer à lutter contre la hausse continue du chômage.

Cette mesure coûtera 500 millions d'euros, a précisé le ministère du Travail.

Elle permettra "de prolonger les contrats des jeunes embauchés pour un an et d'embaucher 70.000 nouveaux jeunes en 2014", a précisé François Rebsamen, selon le compte rendu du conseil des ministres.

"De même, le déploiement des contrats aidés se poursuivra. 400.000 contrats uniques d'insertion pourront ainsi être conclus en 2014 (350.000 dans le secteur non-marchand, 50.000 dans le secteur marchand)", lit-on dans le compte rendu.

La France va par ailleurs recevoir 620 millions d'euros de fonds européens pour lutter contre le chômage des jeunes, a annoncé mardi la Commission européenne, ce qui en fait le premier bénéficiaire de l'initiative emploi des jeunes (IEJ), lancée en 2013.

(Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dcouplet le mardi 3 juin 2014 à 21:54

    On appelle ça le scandale des emplois d'avenir. Où comment acheter le vote de 190 000 personnes

  • dcouplet le mardi 3 juin 2014 à 21:53

    Pour Mark 92, ce n'est pas 150 000 e mais 15 000 e dans votre calcul doit être de 675 millions. Mais en fait ce n'est pas exact, le coût réel est 1500 * 12 *1.25 (charges sociales), je vous fais grace des frais d'accompagnement et de formations que personne ne veut prendre en charge donc le coût réel des 45 000 emplois est 1 milliard 12 500 e pour chaque année donc 3 milliards pour 3 ans. Ce qui nous fait la somme rondelette de 12 milliards à fin 2016. On aurait pu faire de la formation

  • bsr16 le mardi 3 juin 2014 à 21:36

    comme d'hab avec les sosses y a un truc qui marche pas ....eh ben on continue de plus belle....la vision à court terme ne suffit pas et ce n'est pas en créant des postes bidons que la france va s'en sortir ...

  • mark92 le mardi 3 juin 2014 à 20:21

    Il faut acheter des calculettes pour nos ministres ou des cours de calculs.45 000 emplois x 150 000€/an= 6 750 000 000€ pas 500 millions.. Pas grave, c'est les français qui paient.