41 % des sélectionneurs de fonds pensent acheter des fonds dividendes

le
0
(NEWSManagers.com) - Quatre sélectionneurs de fonds sur 10 en France (41 % précisément) pensent augmenter leur allocation aux fonds dividendes au cours des douze prochains mois, selon une étude réalisée récemment par BlackRock*. Sur les trois années à venir, ils sont 54 % à songer à le faire, tandis que 38 % ont l' intention de conserver la même exposition et 8 % la réduire.
Ces chiffres sont légèrement supérieurs à ceux constatés en Europe où 40 % des sélectionneurs de fonds indiquent vouloir augmenter leur allocation aux fonds dividendes sur les douze prochains mois et 46 % sur les trois ans qui viennent.

Aujourd' hui, en France, 62 % des sélectionneurs de fonds sont déjà investis dans des fonds dividendes. Dans le détail, 34 % y ont placé entre 1 % et 10 % de leurs encours, 20 % entre 11 % et 20 % et 10 % plus de 16 %. Restent 38 % qui ne sont pas du tout investi dans des fonds dividendes, contre 42 % en Europe.

Par ailleurs, 21 % des sélectionneurs de fonds français jugent que les fonds dividendes ont leur propre place dans leurs portefeuilles, ce qui revient à les considérer comme une classe d' actifs à part entière. Mais la majorité, 66 %, compare leurs fonds dividendes aux autres fonds actions.

Ils sont parallèlement plus de la moitié à envisager les fonds dividendes comme des produits actions à faible volatilité.

Enfin, 7 sélectionneurs de fonds sur 10 en France (et à travers l' Europe) pensent que les fonds dividendes peuvent être utilisés dans toutes les conditions de marché.

* L' étude a été réalisée auprès de 600 sélectionneurs de fonds et conseillers en investissement européens.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant