400.000 recrutements abandonnés chaque année

le
0
Le Conseil d'orientation pour l'emploi a fait la lumière sur la difficile estimation des offres d'emploi non pourvues.

Régulièrement les hommes politiques dénoncent l'anomalie que constituent les emplois vacants dans un pays comme la France miné par un chômage élevé. Mais avec à chaque fois des chiffrages différents! Nicolas Sarkozy parlait ainsi de 500.000 offres d'emplois non satisfaites, soit le double (à un jour près) de son ancien ministre du Travail, Xavier Bertrand, qui les estimait, lui, à 250.000. «Il y a 200.000 à 300.000 recrutements entamés, puis abandonnés», a pour sa part dénoncé François Hollande en juin, à l'ouverture de la conférence sociale. Une défaillance qui a conduit le gouvernement à lancer un plan de formation de 30.000 chômeurs en vue de pourvoir des postes laissés vides.

Le rapport du Conseil d'Orientation de l'Emploi (COE) sur les emplois durablement vacants, publié ce mardi, est utile pour clarifier le débat. Premier constat ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant