40 migrants portés disparus après un naufrage près de la Libye

le
0

ROME, 21 septembre (Reuters) - Quarante migrants sont portés disparus après le naufrage de leur radeau à une cinquantaine de kilomètres à l'est de la Libye, a annoncé dimanche un responsable des garde-côtes. Les autorités italiennes ont envoyé des bateaux sur les lieux et 55 personnes ont pu être sauvées, mais les survivants ont dit qu'il y avait a priori 95 personnes au total sur le radeau, a dit le garde-côte. Selon les chiffres donnés la semaine dernière par l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), 3.000 personnes sont mortes dans les eaux entre l'Italie et les côtes nord-africaines depuis le début de l'année. Ceux qui fuient la guerre en Syrie ou la conscription en Érythrée ont tenté cette traversée périlleuse cette année. Au total, 130.000 personnes environ ont réussi à atteindre l'Italie cette année, contre 60.000 l'an dernier. D'autant que la déliquescence de l'Etat en Libye rend pratiquement impossible d'arrêter les trafiquants qui obligent les candidats au voyage à s'entasser sur des bateaux de fortune. Le tarif pour un passage est d'environ 1.000 dollars (800 euros) par personne. L'an dernier, l'Italie avait lancé l'opération "Mare Nostrum" après le naufrage d'un bateau dans lequel 366 personnes avaient trouvé la mort à moins de deux km de l'île italienne de Lampedusa. (Isla Binnie; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant