40 bougies pour Ronaldo - Partie 1

le
0
40 bougies pour Ronaldo - Partie 1
40 bougies pour Ronaldo - Partie 1

À l'occasion des quarante ans de Ronaldo, quarante personnalités du foot (joueurs, entraîneurs, commentateurs) nous ont parlé de leur souvenirs du Fenomeno. De son ancien coéquipier à l'Inter Iván Zamorano à Sonny Anderson, en passant par Mark Iuliano, Sébastien Frey, Adrien Regattin, Bernard Genghini ou encore Marco Ballotta. Première partie, les vingt premiers.

1. Felipe Saad

Footballeur brésilien (RC Strasbourg)

"Ronaldo, c'est vraiment le joueur de mon enfance, comme pour beaucoup de Brésiliens de ma génération. Pour nous, c'est une idole absolue. D'ailleurs, je pense qu'au Brésil, tous ceux qui ont moins de trente-cinq ans, ou dans ces eaux-là, le considèrent comme le plus grand joueur.
Et puis il faut avoir conscience que c'est un joueur qu'on a eu énormément de mal à remplacer, car après lui, la Seleção a peiné à trouver un attaquant de son calibre, il a fallu attendre l'émergence de Neymar, finalement. Personnellement, je trouve que c'est le joueur le plus intemporel qui existe, tu as l'impression qu'il aurait pu s'adapter à n'importe quelle époque, n'importe quel football, il faut savoir qu'il a été très avant-gardiste dans sa façon de jouer, en alliant vitesse et technique comme ça, je trouve qu'on ne voyait pas trop ça avant lui. Au Brésil, on a toujours suivi sa carrière à la manière d'une novela, les fameux feuilletons brésiliens, entre ses blessures, ses retours, ses buts, ses trophées, ses histoires extra sportives, on a toujours suivi tout ce qui lui arrivait. L'image qui me revient de lui, c'est quand il sort sur blessure en tentant son passement de jambes, c'était vraiment triste à regarder, même si je garde aussi l'image de son doublé en 2002, un souvenir beaucoup plus joyeux. L'un de mes plus gros regrets reste d'ailleurs de ne l'avoir jamais affronté. Pour un footballeur modeste comme moi, ça aurait été un tel honneur. Je ne l'ai jamais rencontré non plus, mais bon, peut-être que ça arrivera un jour, sait-on jamais."


2. Grégoire Margotton

Commentateur sur TF1

"C'est le meilleur attaquant de l'histoire du foot, tout simplement. J'ai vu un paquet de joueurs dans ma carrière, mais jamais deux comme lui.






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant