3eme étape : Kittel s'empare du maillot rose

le
0

Après avoir survolé le sprint lors de la deuxième étape, Marcel Kittel a réédité sa performance dans les rues d’Arnhem à l’occasion de la troisième étape du Tour d’Italie. Il devance deux Italiens, Elia Viviani et Giacomo Nizzolo. Grâce aux bonifications, Kittel dépossède Tom Dumoulin du maillot rose de leader.

Marcel Kittel est insatiable, et imprenable sur ce début de Tour d’Italie. Le sprinteur allemand de la formation Etixx-Quick Step, après son facile succès ce samedi dans la deuxième étape, n’a vu personne pouvoir le contester une nouvelle fois la victoire dans les rues d’Arnhem. Et pourtant, certains ont tenté de faire la différence en partant de loin sur cette étape longue de 190km entre Nimègue et Arnhem, avec un circuit final de 14km parcouru à deux reprises. C’est un groupe de quatre coureurs qui a animé cette troisième étape avec, comme ce samedi, Maarten Tjallingii et Giacomo Berlato, cette fois accompagnés de Johann Van Zyl et Julen Amezqueta. Ce quatre fuyards ont compté jusqu’à cinq minutes d’avance sur un peloton secoué par plusieurs chutes, dont une qui a contraint Jean-Christophe Péraud à l’abandon, lui qui avait quelques ambitions sur ce Giro.

Tjallingii en bleu, Kittel en rose

L’écart a été réduit par le peloton, reformé après plusieurs coups de bordure liés au vent fort qui soufflait sur les Pays-Bas, à un peu plus de deux minutes à l’entrée sur le circuit final puis une minute à l’entame du dernier tour. Peu avant, Maarten Tjallingii a pris les points sur la seule difficulté du jour, pour prendre le maillot bleu de meilleur grimpeur. C’est alors que ce groupe de tête a explosé avec une attaque du Sud-Africain Johann Van Zyl. Au même moment, une chute dans le peloton a mis hors-jeu le train de la FDJ, cinq coureurs dont Murilo Fischer se retrouvant au sol, tout comme le neuvième du classement général, le Suisse Silvan Dillier. Les cinq derniers kilomètres ont vu les trains de sprinteurs se mettre en ordre de marche, reprenant Van Zyl à l’orée des deux derniers kilomètres. Alors que Giacomo Nizzolo a réussi à se glisser dans le train de la formation Etixx-Quick Step, Marcel Kittel a démarré aux 200 derniers mètres, se détachant immédiatement pour, encore une fois, s’imposer sans aucune contestation devant Nizzolo et Elia Viviani. Au petit jeu des bonifications, Marcel Kittel troque son maillot rouge de meilleur sprinteur pour le maillot rose de leader du classement général, dépossédant Tom Dumoulin. CYCLISME / TOUR D’ITALIE 3eme étape - Nimègue-Arnhem (190km) - Dimanche 8 mai 2016 1- Marcel Kittel (ALL/Etixx-Quick Step) en 4h23’45’’ 2- Elia Viviani (ITA/Sky) mt 3- Giacomo Nizzolo (ITA/Trek-Segafredo) mt 4- André Greipel (ALL/Lotto-Soudal) mt 5- Alexander Porsev (RUS/Katusha) mt 6- Kristian Sbaragli (ITA/Dimension Data) mt 7- Moreno Hofland (PBS/LottoNL-Jumbo) mt 8- Arnaud Démare (FRA/FDJ) mt 9- Rick Zabel (ALL/BMC Racing) mt 10- Matej Mohoric (SLO/Lampre-Merida) mt ... Classement général à l’issue de la 3eme étapes 1- Marcel Kittel (ALL/Etixx-Quick Step) en 9h13’10’’ 2- Tom Dumoulin (FRA/Giant-Alpecin) à 9’’ 3- Andrey Amador (CRC/Movistar) à 15’’ 4- Tobias Ludvigsson (SUE/Giant-Alpecin) à 17’’ 5- Moreno Moser (ITA/Cannondale) à 21’’ 6- Bob Jungels (LUX/Etixx-Quick Step) à 22’’ 7- Matthias Brändle (AUT/IAM Cycling) à 23’’ 8- Roger Kluge (ALL/IAM Cycling) à 25’’ 9- Chad Haga (USA/Giant-Alpecin) à 25’’ 10- Georg Preidler (AUT/Giant-Alpecin) à 26’’ ... 32- Arnaud Démare (FRA/FDJ) à 43’’ ...
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant