37 milliards pour les banques espagnoles

le
0
Bruxelles accorde une aide financière. En échange, les anciennes caisses d'épargne devront consentir des restructurations drastiques.

Restructuration contre recapitalisation. Les quatre banques espagnoles nationalisées ont dévoilé leurs cartes ce mercredi. La Commission européenne a approuvé les plans de restructuration de Bankia, CaixaCatalunya, NovaCaixa, ainsi que la vente de Banco de Valencia à La ­Caixa. Du même coup, elle a résolu de leur accorder 37 milliards d'euros, un montant prélevé sur le maximum de 100 milliards que l'Europe s'est engagée à verser à l'Espagne pour assainir son système bancaire. Près de la moitié de ces 37 milliards ira à Bankia, la quatrième banque du pays. En échange, les ex-caisses d'épargne, désormais transformées en banques, devront se soumettre à des conditions très strictes.

Le commissaire à la Concurrence, l'Espagnol Joaquín Almunia, les a énoncées à Bruxelles. D'ici à 2017, les banques réceptrices de la manne europée...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant