37% de Français ont déjà acheté un produit contrefait sans le savoir

le
3
Jambostock /Shutterstock.com
Jambostock /Shutterstock.com

(Relaxnews) - Parfois, l'achat de contrefaçon peut être effectué à l'insu des consommateurs, puisque 37% déclarent en avoir déjà fait les frais, indique un sondage Ifop pour l'Union des fabricants pour la protection internationale de la propriété intellectuelle (Unifab), ce mercredi 24 octobre.

Les consommateurs sont victimes de contrefaçon principalement dans les domaines du luxe et de l'audiovisuel. 27% de consommateurs ont déjà acheté des vêtements imitant une marque sans le savoir. La maroquinerie concerne 23% de répondants et les CD et DVD de musique 12%.

Que ce soit en France ou à l'étranger, les contrefaçons sont les plus visibles sur les marchés et les foires, lieux où 57% de personnes interrogées les ont achetées. Internet n'est que le troisième canal d'achat (26%), derrière les vendeurs à la sauvette dans la rue (27%). Sur la toile, il a suffit à la moitié des consommateurs concernés de saisir le nom du produit recherché pour atteindre une contrefaçon.

Les Français ont conscience des méfaits de la contrefaçon

Bien qu'ayant déjà été en possession d'une contrefaçon, les consommateurs connaissent les conséquences néfastes de ces réseaux souterrains. Pour 90%, une contrefaçon n'est pas un produit de qualité, et ne durera pas longtemps. Pour 89%, acheter de faux articles alimente l'économie souterraine et les trafics. Pour 85%, une contrefaçon est même dangereuse. Par ailleurs, la quasi totalité des consommateurs sait que les vendeurs risquent des poursuites judiciaires (97%).

Dans ce combat, les Français (52%) ne se défilent pas, et estiment avoir un rôle à jouer. Cependant, un effort d'information est nécessaire, puisque 83% pourraient renoncer à ce type d'achat s'ils connaissaient davantage de détails sur les risques que présente cet article pour leur santé. Par ailleurs, une forte amende dissuaderait 82% de consommateurs de passer à l'acte d'achat.

Cette étude a été réalisée auprès d'un échantillon de 999 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogées du 5 au 10 septembre 2012.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • heimdal le jeudi 25 oct 2012 à 12:17

    Evidemment ,les sondés ne vont dire qu'ils le savaient .Seuls les naïfs croient les sondages .

  • guyonmi1 le jeudi 25 oct 2012 à 10:56

    tout à fait OK avec toi Aeldar : on achete pas un produit de marque à un vendeur à la sauvette sans le savoir ou alors on est débile Mais peut être que 27% des francais le sont (il y en a bien 38% qui ont voté Hollande !)

  • Aeldar le jeudi 25 oct 2012 à 08:41

    canal d'achat des contrefaçons : marchés/foires 57% vendeur à la sauvette 27% internet 26 % total : 110% Et puis acheté un article de marque sans le savoir à un vendeur à la sauvette, moi je dis, il faut le faire...