35 heures : Macron récidive !

le
12
Emmanuel Macron dans la Manche le 2 septembre.
Emmanuel Macron dans la Manche le 2 septembre.

Après François Rebsamen sur le contrôle des chômeurs, les propos d'Emmanuel Macron risquent à nouveau de secouer la gauche ! Pour son premier déplacement dans une coopérative ouvrière installée dans la Manche, le tout nouveau ministre de l'Économie en a remis une couche contre les 35 heures. REGARDEZ"Je ne pense pas qu'il faille aujourd'hui déroger de manière législative aux 35 heures mais j'invitais (dans l'interview au Point-NDLR) à la négociation sur celles-ci", a-t-il dit, selon des propos rapportés par Reuters. Avant d'ajouter face camera : "les rigidités que nous pouvons avoir en France, et François Rebsamen y travaille, j'y travaillerai également, dans différents domaines, dont le marché du travail, peuvent conduire, dans certaines branches et certaines entreprises (...) à des blocages. Il ne s'agit pas de critiquer les 35 heures en soi, il s'agit d'essayer être intelligent et concret pour répondre à la vie des gens. Il y a des entreprises où les 35 heures sont une bonne chose, où elles sont adaptées, où les gens vivent très bien avec. Dans d'autres catégories d'entreprises, dans d'autres secteurs, elles ne semblent pas adaptées aujourd'hui"."Déroger aux règles"Ces propos sont très similaires à ceux tenus dans Le Point et qui avaient suscité un démenti ambigu de Matignon. "Nous pourrions autoriser les entreprises et les branches, dans le cadre d'accords majoritaires, à déroger aux règles de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • stochast le mercredi 10 sept 2014 à 21:57

    C'est ça et comme ça on aura un million de chômeurs de plus. Il s'y connaît peut-être en banque mais en économie, c'est zéro.

  • coco123 le mercredi 10 sept 2014 à 13:25

    avec une maratre

  • heimdal le mardi 9 sept 2014 à 17:51

    Il va réussir à supprimer les heures supplémentaires payées 125 % de 35 à 40 h en faisant croire aux imbé ciles que les français travaillent réellement 35 h .

  • nanard83 le vendredi 5 sept 2014 à 23:25

    Je ne pense pas qu'il réussisse grand-chose . Il est aux côtés de Hollande depuis pas mal de temps sur le sujet de la croissance !!!

  • b.renie le mercredi 3 sept 2014 à 09:15

    Inconsistants : ils sont inconsistants. Ils conduisent directement à la faillite. L'hémorragie s'accentue et on ne change rien. Pauvre de nous

  • crcri87 le mercredi 3 sept 2014 à 07:31

    Trop intelligent pour rester avec des socialos ce Macron

  • s.quartz le mardi 2 sept 2014 à 18:24

    fred1903 : quel est votre âge et votre secteur d'activité, si je peux me permettre ? Merci.

  • stricot le mardi 2 sept 2014 à 18:20

    Le problème en France est moins les 35 heures ou ceci-cela que le concept d'avantage acquis. Tant qu'on n'aura pas expliqué qu'un acquis qui ne correspond plus à l'environnement actuel et qui conduit irrémédiablement à notre perte n'est peut-etre pas une bonne chose, on n'avancera pas. Et là, c'est pas gagné tant certains ont construit toutes leur certitudes sur cette illusion propre à la France.

  • fred1903 le mardi 2 sept 2014 à 18:16

    35h payées 39 lol qui accepterait ?car c'est bien cela qui nous attend.Pas un soucis de travailler 39h on le faisait avant et personne ne s'en plaignait. Par contre 39h payées 35 bonjour les faillites sur les loisirs LOL.

  • s.quartz le mardi 2 sept 2014 à 18:02

    Malheureusement il émet des vérités, par petites touches, que ses "patrons" dénoncent à la moindre attaque des syn dicats et autres trots kystes de l’intel ligentsia repue de subventions qui nous entraîne irrémédiablement vers le fond.Mais, bien sur, ce n'est que mon avis et je le partage.