35 heures, code du travail :  les recettes de l'UMP

le
0
Lors d'une convention sur l'emploi, Jean-François Copé a dénoncé «l'aveuglement idéologique» de la gauche.

Drôle de hasard de calendrier! Alors que les chiffres records du chômage en France sont tombés jeudi en fin d'après-midi, l'UMP tenait au même moment une grande convention sur le travail, dans le cadre de «l'élaboration permanente de son projet».

Devant quelque 400 cadres réunis au siège du parti, Jean-François Copé, observant que la France comptait mille chômeurs supplémentaires par jour depuis l'élection de François Hollande, en a profité pour dénoncer «l'aveuglement idéologique» de la gauche au pouvoir. Le président de l'UMP a notamment pointé la fin de la défiscalisation des heures supplémentaires et de la TVA antidélocalisation. Ou encore l'augmentation de 15 milliards des impôts sur le travail, ainsi que le retour partiel à la retraite à 60 ans. Pour le député du Val-d'Oise Jérôme Chartier, qui a conclu les travaux, «la bataille pour l'emploi ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant