35 heures à l'hôpital : Hollande esquive

le
0
Le candidat PS a détaillé jeudi ses propositions en matière de santé.

Travaux pratiques. Après avoir consacré la semaine dernière à installer sa campagne présidentielle (stature, projet...), François Hollande passe à la déclinaison de ses propositions sur le terrain. Avant de parler sécurité et éducation la semaine prochaine, après avoir abordé la question du logement mercredi en signant la charte de la Fondation Abbé Pierre, le candidat socialiste s'est penché sur la santé jeudi. Le candidat socialiste a visité l'hôpital Robert-Debré et l'Institut de la vision, à Paris, puis s'est exprimé devant un parterre de spécialistes réunis à l'université de médecine René-Descartes.

Dans l'équipe du candidat socialiste, on veut donner tort à Nicolas Sarkozy, qui aurait estimé, devant des députés de la majorité, que François Hollande a abattu toutes ses cartes... «François Hollande a donné des signatures politiques», assure un proche. Maintenant, il précise et développe: emploi, éducation, logement, santé...

Teni...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant