35 heures à l'AP-HP : vers un accord entre les syndicats et la direction

le , mis à jour à 14:44
0
35 heures à l'AP-HP : vers un accord entre les syndicats et la direction
35 heures à l'AP-HP : vers un accord entre les syndicats et la direction

Le geste d’apaisement -pour ne pas dire la reculade- de Martin Hirsch est en passe de payer. Selon nos informations, une réunion discrète, organisée mercredi en fin d’après-midi et qui a duré six heures, entre l’intersyndicale de l’Assistance publique des hôpitaux de Paris, AP-HP, et la direction, a permis d’aboutir à un compromis pour sortir de la crise.

Non programmée et informelle, cette réunion d’états-majors qui s’est tenue à la veille d’une nouvelle journée de grève, ne s’est pas soldée par la signature d’un accord de sortie de crise, mais le compromis était bien là et devrait déboucher dans les prochaines heures sur la signature d’un «relevé de conclusion» de sortie de crise.

Sans doute était-il un peu tard, mercredi à minuit, aux yeux des syndicats pour signer un traité de paix, alors que les personnels étaient appelés quelques heures plus tard à descendre dans la rue. Mais l’entrevue, organisée avec Martin Hirsch ce jeudi midi, à la demande de l’intersyndicale (CGT, CFDT, FO, Dud, Unsa, CFE-CGC...) va très probablement s’achever avec la signature d’un «relevé de conclusion» constatant la sortie de crise et la relance des discussions.

Donnant-donnant. Selon nos informations, les parties se sont entendues la nuit dernière en amendant certains points de l’offre adressée vendredi soir aux syndicats par Martin Hirsch. Notamment, si le projet de réorganisation du travail proposé par la direction qui dit vouloir sauver ainsi 4000 emplois, est bien maintenu, et pourra à l’occasion concerner le temps de travail de certains agents, ce sera dans le cadre d’un donnant-donnant. Autrement dit, pas question de profiter de cette réorganisation pour aboutir, à l’arrivée, à la réduction des RTT des agents et à rien d’autre. Aujourd’hui, les agents bénéficient d’une vingtaine de RTT par an que la direction souhaitait les ramener à 15.

Discussions élargies. Par ailleurs, il a été ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant