33% des Français pour une dissolution, 28% pour un remaniement

le
4
33% DES FRANÇAIS POUR UNE DISSOLUTION, 28% POUR UN REMANIEMENT, SELON OPINIONWAY
33% DES FRANÇAIS POUR UNE DISSOLUTION, 28% POUR UN REMANIEMENT, SELON OPINIONWAY

PARIS (Reuters) - Les Français attendent à 33% de François Hollande qu'il prononce la dissolution de l'Assemblée nationale en vue d'élections législatives anticipées à la suite de l'affaire Cahuzac, tandis que 28% souhaitent un changement complet de gouvernement, selon un sondage OpinionWay pour Le Figaro et LCI diffusé dimanche.

Au total 77% des personnes interrogées jugent que les élus et les dirigeants politiques français sont "plutôt corrompus" (+8 points par rapport à octobre 2011), contre 22% (-8) qui les jugent "plutôt honnêtes". Un pour cent ne se prononce pas.

Les Français disent ressentir à 36% du dégoût à l'égard de la politique (+10 points par rapport à décembre 2012) et 32% (-6) de la méfiance.

S'agissant des attentes à l'égard de François Hollande, qui a pour l'heure écarté un remaniement gouvernemental, 10% souhaitent qu'il remanie le gouvernement en gardant Jean-Marc Ayrault comme Premier ministre, 28% qu'il remanie et change de gouvernement, 33% qu'il dissolve l'Assemblée et 28% qu'il conserve le gouvernement et l'Assemblée actuels. Un pour cent ne se prononce pas.

L'enquête a été réalisée en ligne les 4 et 5 avril auprès d'un échantillon de 1.007 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Sophie Louet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • knbskin le dimanche 7 avr 2013 à 21:50

    Oui, cafcrem, mais Hollande imite Mitterrand en tout ... Donc le scénario de la dissolution n'est pas à exclure, pour refaire le coup de Mitterrand 1981-1988 ... ;)

  • 2445joye le dimanche 7 avr 2013 à 21:22

    Ca n'aurait aucun sens de dissoudre puisque le PS détient tous les pouvoirs. Par contre, gouverner différemment, en agissant en tant que président de tous les Français et pas seulement que de son camp, ce serait susceptible de restaurer un lien. Un premier pas dans cette direction serait de soumettre les questions d'ordre sociétal, comme le mariage gay, à référendum, au lieu de les utiliser à dessein pour attiser la discorde dans le pays.

  • baljo le dimanche 7 avr 2013 à 20:53

    N'ajoutons pas des choux et des carottes! niveau CE1

  • frk987 le dimanche 7 avr 2013 à 19:12

    en somme 61% en ont ras la casquette du zéro et de sa clique, trop simple à formuler ainsi ???????????