31,8 millions d'hectares d'OGM au Brésil en 2012

le
0
(Commodesk) Les surfaces de cultures transgéniques au Brésil augmenteront de 20,9% lors des prochaines récoltes 2011/2012 selon un rapport prévisionnel de Celeres, entreprise brésilienne de service de veille économique, publié le 8 décembre. Le plus grand pays d'Amérique latine comptera 31,8 millions d'hectares de cultures génétiquement modifiées alors que cette surface était estimée à 30,5 millions d'hectares en août dernier. Le champion des OGM reste le soja, avec 21,4 millions d'hectares pour la prochaine récolte dont les cultures se situent principalement au centre et à l'ouest du pays, soit une augmentation de 16,7% par rapport à la récolte 2010/2011. Vient ensuite la production de coton génétiquement modifié avec 469.000 hectares, en hausse de 32,2%. Enfin, les récoltes d'été et d'hiver du maïs ont également été étudiées dans ce rapport et il en résulte que deux tiers de la superficie totale plantée est transgénique soit 9,9 millions d'hectares pour une augmentation de 32%. Le Brésil est le deuxième plus grand producteur d'OGM au monde, 28 variétés génétiquement modifiées y sont autorisées mais pour seulement trois espèces végétales : le soja, le maïs et le coton.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant