3000 kg d'ivoire saisis en France vont être détruits à Paris

le
3

Cette opération coup de poing, pilotée par l'Office national de la chasse et de la faune sauvage intervient quelques jours avant le sommet de Londres consacré à la «lutte contre le braconnage et le trafic des espèces menacées».

C'est à la fois un symbole et un avertissement pour tous les trafiquants d'ivoire. Quelques jours avant le sommet de Londres des 12 et 13 février 2014 sur la «lutte contre le braconnage et le trafic des espèces menacées, Philippe Martin, ministre de l'Écologie, et Nicolas Hulot, «envoyé spécial du président de la République pour la protection de la planète», assisteront ce jeudi 6 février sur le Champs de Mars, à Paris, à la destruction publique des stocks d'ivoire illicites saisis en France. Une opération coup de poing, pilotée par l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) dans le cadre du plan national d'action présenté par la France en marge du dernier sommet de l'Elysée «pour la paix et la sécurité en Afrique», l...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4888303 le jeudi 6 fév 2014 à 11:01

    La gauche et les verts ne connaissent qu'une chose "détruire" ;ce n'est guère constructif!et cela ne rendra effectivement la vie à ces pauvres bètes.

  • garaffa le jeudi 6 fév 2014 à 09:35

    Pourqoi detruire!! Cela ne fera pas revivre ces pauvres betes et surtout cela n'empêchera pas le braconnage de continuer.

  • M8412500 le jeudi 6 fév 2014 à 08:49

    Il y a d'autres choses a faire pour protéger la faune et la flore déjà vous FRANCE vous détruisez la foret primaire au CONGO il n'y a plus assez de place pour les gorilles donneur de leçons et faiseur de moral balayez devant chez vous après nous verrons ce qui est bon