3000 copies du bac cherchent correcteurs

le
0
L'association des professeurs de philosophie pointe du doigt le manque d'enseignants et la désorganisation des services d'organisation de l'examen.

Copie de baccalauréat esseulée cherche professeur pour être corrigée. Vendredi, lors de la réunion de distribution des épreuves du baccalauréat aux enseignants chargés de les corriger, 3000 copies de philosophie des académies de Versailles, Paris et Créteil n'ont pas trouvé preneur. Soit environ 3% du total.

Pour expliquer la situation, Vincent Goudet, directeur du Service interacadémique des examens et concours (Siec), qui a organisé le déroulement des épreuves de philosophie du baccalauréat, pointe les 25 professeurs absents lors de la réunion.

Une situation qui d'habitude se résout en faisant appel à une «réserve» de professeurs, qui n'ont pas encore été appelés à la correction. Mais voilà : la «réserve» est épuisée. Ce sont donc des enseignants qui ont déjà reçus des copies qui vont devoir corriger le reste, ce qui suscite parmi eux grogne et protestations. «Je suis obligé de convoquer ceux qui ont déjà des copies. Je ne peux pas faire appel à

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant