300.000 hectares de blé détruit durant l'hiver

le
0

Les surfaces françaises de blé d'hiver sont en recul de 6% en 2011-2012 par rapport à la campagne précédente. La vague de froid qui a sévi début février a entraîné la perte de 300.000 hectares, a indiqué mercredi 4 avril l'analyste Offre et demande agricole (ODA).

L'Est de la France serait la zone le plus touchée, avec des pertes allant jusqu'à 55% dans la Meuse et supérieures à 30% dans les autres départements lorrains, en Haute-Saône et à l'Est de la Champagne-Ardenne.

Le perte nette de surfaces sera moindre pour les agriculteurs français, qui ont ressemé 60.000 hectares de blé de printemps au mois de mars en lieu et place des cultures endommagées. La production pour la saison complète devrait même être comparable à celle de 2010-2011, à 34 millions de tonnes.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant