30 millions de Français feront leurs courses de Noël sur Internet

le
0
Les ventes de Noël en ligne devraient progresser de 10% par rapport à 2013 pour représenter 11,1 milliards d'euros. Felix Rohan/shutterstock.com
Les ventes de Noël en ligne devraient progresser de 10% par rapport à 2013 pour représenter 11,1 milliards d'euros. Felix Rohan/shutterstock.com

(Relaxnews) - 68% des internautes français réaliseront leurs achats de fin d'année sur la toile, révèle l'enquête Médiamétrie/NetRatings/Fevad, ce mardi 18 novembre. Ils seront autant que l'année dernière tandis que 86% de consommateurs se connecteront à Internet pour préparer leurs courses, soit un point de plus par rapport à 2013.

D'après les estimations de la Fevad, les ventes de Noël sur Internet devraient progresser de 10% par rapport à 2013 pour représenter 11,1 milliards d'euros. La toile recrute toujours plus d'acheteurs, ce qui compense la baisse du coût moyen du panier. Les internautes dépenseront en effet 174 euros en cadeaux, soit 19 euros de moins. Un budget à mettre en regard avec la bourse totale consacrée à ce poste, soit 304 euros (-5%). 

Plus que jamais, les cyberacheteurs rechercheront les bonnes affaires pour boucler leur budget. 66% seront à l'affût des prix les plus attractifs. Ils étaient 63% en 2013. Mais, à l'heure où les consommateurs sont multitâches et n'ont pas assez d'une journée pour réaliser tout ce qu'ils avaient prévu, la toile s'impose aussi comme un outil pratique. 56% trouvent ainsi l'achat sur le web commode. 80% des acheteurs se feront donc livrés en magasin et 62% en points relais. Aussi, 32% opteront pour le retrait en magasin, contre 23% en 2013.

Un portrait des achats sur le net à l'occasion des fêtes de fin d'année ne serait pas complet si l'on n'évoquait pas les cadeaux recherchés par les internautes. La culture reste la plus convoitée. 61% des cyberacheteurs offriront des livres et autres DVD achetés sur la toile. Sinon, 44% des consommateurs commanderont des jeux et des jouets, et 36% des vêtements et accessoires. 

Les Français rempliront la hotte du père Noël en se connectant surtout depuis un ordinateur (66%). Et certains feront leurs courses entre deux tâches à l'aide d'un smartphone ou d'une tablette tactile (6%). Contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas les jeunes qui prépareront Noël sur internet. Les séniors (de plus de 65 ans) seront les plus nombreux à dépenser leur budget "cadeaux" sur le net. 

Cette étude a été réalisée du 10 au 17 octobre 2014 auprès de 1.702 internautes âgés de 15 ans et plus.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant