30 millions d'euros de fraudes aux prestations sociales à Paris

le
0
2500 escroqueries ont été découvertes et 1900 personnes mises en cause l'an dernier dans la capitale.

Devenue une « priorité» du gouvernement, la lutte contre les fraudes aux prestations sociales s'organise. Dans chaque département, un comité opérationnel regroupant police, gendarmerie, procureur et organismes sociaux a été installé en 2010. «L'objectif est de partager l'information, souligne Nicolas Lerner, chef de cabinet du préfet de police de Paris. Exemple: lorsqu'un fraudeur est identifié, son dossier circule désormais auprès de toutes les autres administrations par messagerie sécurisée.»

«Nomadisme médical»

À Paris, plus de 30 millions d'euros de fraudes aux prestations sociales ont ainsi été décelés en 2010. Selon le premier bilan du comité départemental, 2500 escroqueries ont été découvertes et 1900 personnes mises en cause l'an dernier dans la capitale. Les fraudes ont principalement été commises au préjudice de l'Urssaf (18 millions d'euros de redressements), de la Caisse d'allocations familiales (5 millions) et de l'Assurance-maladie (2

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant