3 milliards de dépenses en plus pour 2013

le
0
Les dépenses supplémentaires ne changeront rien aux équilibres budgétaires.

En ces temps de grogne fiscale et de contestation, par Bruxelles, des prévisions d'amélioration des comptes publics de la France en 2014 et 2015, le gouvernement se devait d'être rassurant lors du traditionnel collectif budgétaire de fin d'année qui a été présenté mer­credi. Les 3 milliards d'euros de dépenses supplémentaires par rapport aux prévisions initiales ne changeront rien aux équilibres budgétaires et n'entraîneront pas de hausse de la fiscalité, a martelé Bercy.

Le projet de loi de finances rectificative (PLFR) 2013 «confirme les prévisions déjà présentées dans le cadre du projet de loi de finances 2014: une croissance de 0,1 % et un déficit public de 4,1 % du PIB, en réduction de 0,7 point par rapport à 2012». Des prévisions jugées «plausibles» par le Haut Conseil des finances publiques qui a toutefois alerté sur «l'écart important» entre le déficit structurel prévu en...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant