3,509 millions, nouveau record du chômage

le , mis à jour le
24
Depuis le début de son mandat, le président n'a connu que quatre mois de baisse du chômage, et jamais deux consécutifs.
Depuis le début de son mandat, le président n'a connu que quatre mois de baisse du chômage, et jamais deux consécutifs.

Le nombre des demandeurs d'emploi sans activité a atteint un nouveau record en mars, à 3 509 800 en métropole (+ 15 400, + 0,4 %), une hausse qui a particulièrement touché les jeunes, a annoncé lundi le ministère du Travail. Le chômage atteint également un plus haut historique en incluant l'outre-mer, à 3,77 millions. La hausse est encore plus forte (+ 0,5 %) si l'on compte les demandeurs ayant exercé une petite activité : 5,29 millions en métropole, 5,59 millions en France entière, également des records. Contrairement aux mois précédents, la situation des jeunes s'est fortement dégradée en mars (+ 1,0 % sans aucune activité), malgré les nombreux dispositifs qui leur sont destinés : emplois d'avenir, contrats de génération, Garantie jeunes, contrats aidés. La hausse est de 1,5 % sur un an. À l'autre bout de la pyramide des âges, la hausse du chômage des seniors ralentit un peu : + 0,4 % sur un mois, + 8,6 % sur un an.En revanche, le chômage de longue durée, érigé en "cause nationale" par le président en juillet dernier, continue de faire tache d'huile : petite activité comprise, 2,3 millions de chômeurs sont inscrits à Pôle emploi depuis plus d'un an (+ 1,1 % sur un mois, + 10,1 % sur un an).Progression trimestriellePour la première fois depuis qu'existent les statistiques, le nombre de chômeurs avait dépassé en décembre 2014 la barre des 3,5 millions. L'amélioration de janvier et la moindre progression de février laissaient...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mardi 28 avr 2015 à 07:37

    On attend avec impatience sa 16 eme commémoration : celle du record du chômage.....au book du Guiness cet individu dégoulinant de teinture capillaire.

  • frk987 le mardi 28 avr 2015 à 07:34

    La crise était une invention de Sarkozy nous a-t-il dit, donc logiquement il a continué à embaucher des fonctionnaires, le grand Zéro a remis la retraite à 60 ans pour les carrières longues (80% de cette génération), le pays d'UBU Roi symbolisé par le grand Commémorateur (15 depuis le 1/1).

  • bearnhar le mardi 28 avr 2015 à 07:02

    Largement plus de 10 millions de personnes a charge, quand a ceux qui bossent au moins la moitie non imposables, on ne va plus faire illusion tres longtemps.

  • idem12 le mardi 28 avr 2015 à 07:00

    la reprise est là !

  • idem12 le mardi 28 avr 2015 à 07:00

    la crise est derrière nous !!

  • idem12 le mardi 28 avr 2015 à 06:57

    Le changement c'est maintenant !!

  • b.renie le mardi 28 avr 2015 à 06:52

    Tant que le Code du travail restera ce qu'il est PAR LA FAUTE DE L'IRREDENTISME SYNDICAL il ne faut pas s 'attendre à revenir au taux de chômage structurel de 5.5 %. Les syndicalistes le défendent car ils ne pensent qu'à défendre leur pouvoir en disant que leur politique défend le salarié. C'est outrageusement faux.

  • GR207 le lundi 27 avr 2015 à 19:00

    15400 chômeurs en plus catégorie A, mais qu'en est-il du vrai chiffre c'est-à-dire celui des catégories ABC?

  • guerber3 le lundi 27 avr 2015 à 18:58

    ça monte comme la bourse, pas de mystère...!!!

  • guyguy18 le lundi 27 avr 2015 à 18:51

    Il y a au moins quelque chose qui monte en France.