3,5 milliards de barils de pétrole en Ouganda

le
1

(Commodesk) Le pétrole n'est toujours pas exploité en Ouganda mais les estimations de réserves continuent d'augmenter. Elles ont grimpé de 40% en un an, et atteignent désormais 3,5 milliards de barils.

La société britannique Tullow Oil a réalisé cinq découvertes cette année et a trouvé, en partenariat avec Total, deux autres gisements majeurs en mai et juin 2012.  

La première découverte de pétrole exploitable dans ce pays date de 2006, depuis, Tullow Oil et Total continuent d'explorer les sous-sols. Mais le gouvernement ougandais refuse de donner son accord au développement des projets d'exploitation, espérant pouvoir négocier le financement partiel d'une raffinerie.

Tullow Oil, Total et la compagnie chinoise Cnooc, les trois entreprises étrangères qui se partagent les concessions pétrolières en Ouganda, estiment qu'une fois le feu vert gouvernemental délivré, 36 mois seront nécessaires avant de pouvoir produire du pétrole. Elles semblent tout de même confiantes puisqu'elles discutaient déjà, en juillet dernier, de la construction d'un oléoduc commun (d'un montant de 5 milliards de dollars) pour exporter le pétrole jusque sur les côtes de l'Afrique de l'est.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • earth1st le mardi 18 sept 2012 à 16:12

    cool, deux semaines de consommation en plus