2eme journée : Chalon-sur-Saône se lance quand le Paris-Levallois sombre

le
0
2eme journée : Chalon-sur-Saône se lance quand le Paris-Levallois sombre
2eme journée : Chalon-sur-Saône se lance quand le Paris-Levallois sombre

Après une première défaite à Cholet, Chalon-sur-Saône a profité de sa première à domicile face au Mans pour signer un succès (95-77). Dans le même temps, le Paris-Levallois a signé une contre-performance notable à domicile face à Rouen (64-78).

Chalon-sur-Saône se devait une revanche. Battus lors de la première journée à Cholet, les joueurs de l’Elan Chalon ont signé un succès probant à domicile face au Mans (95-77). Un succès qui s’est dessiné dans le premier quart-temps où l’Elan a pris quinze unités d’avance (29-14). Dans la suite de la rencontre, les Chalonnais ont géré leur avantage, laissant les joueurs du MSB leur reprendre deux points dans le deuxième quart-temps puis quatre unités dans le troisième. Il aura fallu d’un coup de reins dans le dernier quart-temps pour assurer le succès par 18 points d’écart (95-77). Un succès qui doit en partie au banc chalonnais avec les 22 points de Jeremy Hazel et les 21 unités de John Robertson, auxquelles ce dernier ajoute 10 passes décisives pour un double-double. Côté Le Mans, si Mickaël Gelabale s’est contenté de 15 points, Jason Westrol en a lui marqué 18 et termine meilleur marqueur du MSB.

Dans le dernier match de la soirée, le Paris-Levallois a subi une désillusion à domicile face à Rouen, qui s’impose de 12 points (68-80). Les Parisiens avaient pourtant bien entamé la rencontre avec cinq points d’avance au terme du premier quart-temps... mais les deuxième et troisième parties du match ont été catastrophiques. Le SPO a rapidement mis la main sur le match et creusé un gouffre : dix points de repris sur le deuxième quart-temps puis 23 dans le troisième quart-temps. Avec 29 points d’avance à dix minutes de la fin, les joueurs rouennais n’avaient pas forcément la même solidité défensive et les joueurs du PL ont finalement réduit l’écart à douze unités (68-80). Rouen s’est appuyé sur un collectif au rendez-vous avec cinq joueurs au-dessus des 10 points, dont Ron Lewis et ses 19 points. Avec 4 rebonds, 4 interceptions et 4 passes décisives en plus de ses 16 points, Kerron Johnson a réalisé une prestation complète. Côté Parisien, seuls deux joueurs sortent du lot : James Florence avec ses 13 points et 6 passes décisives mais aussi Jason Rich avec 12 points, 5 rebonds et 5 passes décisives.

BASKET - PRO A / 2EME JOURNEE
Lundi 5 octobre 2015
Limoges - Nanterre : 68-77

Mardi 6 octobre 2015
ASVEL - Cholet : 57-58
Nancy - Gravelines-Dunkerque : 78-81
Dijon - Le Havre : 89-69
Monaco - Pau-Lacq-Orthez : 90-82
Châlons-Reims - Strasbourg : 66-87
Chalon-sur-Saône - Le Mans : 95-77
Paris-Levallois - Rouen : 68-80

>>> Le classement en cliquant ici

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant