26eme journée : Monaco met la pression sur Strasbourg

le
0

Alors que le match de Strasbourg a été remis au 12 avril pour cause de demi-finales d'Eurocoupe, Monaco est revenue tout proche du leader à l'occasion de sa courte victoire face à Orléans (81-76). De son côté, l'ASVEL a réalisé une mauvaise affaire en s'inclinant à Antibes (72-61).

Monaco persiste et signe. La Rocca Team est décidée à jouer la première place à fond. Les joueurs de la Principauté sont revenus à égalité au nombre de victoires cette saison avec le leader Strasbourg, qui ne jouera son match de la 26eme journée que le 12 avril prochain en raison de sa participation aux demi-finales de l’Eurocoupe. Pour cela, les Monégasques ont pris le meilleur d’une courte tête sur Orléans (81-76) dans un match où ils ont dû cravacher dans le dernier quart-temps pour effacer le retard sept points accumulés durant les trente premières minutes de jeu. Si Monaco a réussi son coup, l’ASVEL a fait une bien mauvaise affaire. Les joueurs de JD Jackson se sont inclinés sur le parquet d’Antibes (72-61) dans un match où il a suffi d’un deuxième quart-temps complètement manqué et perdu de douze points pour que la victoire devienne hors d’atteinte.

Gravelines-Dunkerque et Le Mans s’arrachent mais en profitent

Une défaite de l’ASVEL qui fait les affaires de deux clubs : Le Mans et Gravelines-Dunkerque. Tant les Sarthois que les Nordistes profitent de ce faux-pas pour revenir à hauteur des Villeurbannais, et de Pau-Lacq-Orthez qui s’est incliné lundi soir à Limoges. Les joueurs du MSB ont réalisé une deuxième mi-temps de très bonne facture pour revenir sur des Choletais vaillants et qui pensaient avoir fait le plus dur en menant de seize points à la mi-temps. Mais le sursaut d’orgueil des Manceaux dès le retour des vestiaires les a remis dans le match et ils s’imposent à l’arraché d’un petit point (69-70). Dans le même temps, Gravelines-Dunkerque s’est également imposé d’une telle marge à Rouen (84-85) mais, dans ce match, c’est le BCM qui a dû contenir le retour des Rouennais après un premier quart-temps manqué et perdu de onze longueurs.

Nanterre se rapproche

Si le BCM et le MSB sont revenus à hauteur de l’ASVEL et de l’Elan Béarnais, Nanterre a également fait une bonne affaire lors de cette 26eme journée. Les joueurs de la JSF se sont imposés à domicile face à Châlons-Reims (74-65) mais au prix d’un dernier quart-temps tonitruant. Menés de onze longueurs à l’entame des dix dernières minutes, les joueurs de Pascal Donnadieu ont signé un 27-7 dans ce laps de temps pour s’imposer au final de neuf points et revenir à une victoire du groupe de quatre qui se partage la troisième place. Dans le dernier match de la soirée, le Paris-Levallois s’est imposé sur le parquet de Nancy dans un choc de bas de tableau. Si Nancy reste à la 16eme place avec trois victoires d’avance sur Rouen, le Paris-Levallois repasse devant Cholet à la 14eme position.

BASKET - PRO A / 26EME JOURNEE
Lundi 28 mars 2016
Limoges - Pau-Lacq-Orthez : 79-76

Mardi 29 mars 2016
Rouen - Gravelines-Dunkerque : 84-85
Nanterre - Châlons-Reims : 74-65
Monaco - Orléans : 81-76
Nancy - Paris-Levallois : 63-75
Antibes - ASVEL : 72-61
Cholet - Le Mans : 69-70

Mardi 6 avril 2016
20h00 : Le Havre - Chalon-sur-Saône

Mardi 12 avril 2016
19h00 : Dijon - Strasbourg

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant