26 millions d'investissements pour la SCPI Laffitte Pierre au cours du second trimestre 2016

le
0

Laffitte Pierre vient de publier son bulletin d’information. Les éléments clés à retenir.

Une collecte soutenue, 3 nouvelles acquisitions

 

En direct ou via des contrats d’assurances-vie, l’intérêt toujours aussi soutenu des épargnants pour la SCPI de rendement Laffitte Pierre nécessite une surveillance accrue des conditions et des délais d’emploi des capitaux.

Trois acquisitions ont été réalisées au cours du second trimestre 2016 pour un montant global de plus de 26 M€ dans le respect de la stratégie d’investissement : un immeuble de commerce de 1705 m² situé dans une rue piétonne de Reims (51) pour un montant frais inclus de 6,4 M€, entièrement loué à Eurodif ; un immeuble mixte à usage de bureaux (2602 m²) et commerces (372 m²) + 50 places de parkings partiellement loué à Pôle Emploi, pour un montant de 9,4 M€ ; un immeuble de bureaux de 2099 m² + places de parkings situé au pied du RER C à Issy-les-Moulineaux pour 10,2 M€ partiellement loué à 2 locataires. Ces investissements illustrent la recherche de diversification au travers d’une taille adaptée, d’un équilibre entre bureaux et commerce et en termes de localisation.

 

Une politique d’adaptation et de modernisation du patrimoine

 

Au-delà de la poursuite de l’adaptation et de la modernisation du patrimoine, les actions entreprises au plan locatif ont permis d’améliorer le taux d’occupation financier (TOF) qui ressort à 87,52% au 30 juin (franchises à 2,04%, vacants à 10,42%) contre 84,92% au premier trimestre 2016. La cession d’actifs libres d’occupation à des acquéreurs utilisateurs dont l’immeuble « Le Pegoud» à Vélizy-Villacoublay, les relocations de surfaces intervenues ou engagées et l’impact positif des investissements réalisés devraient amplifier cette tendance.

A noter toutefois : la vacance de l’actif sis Quai du Docteur Dervaux à Asnières-sur-Seine pèse sur l’exploitation de la SCPI et constitue un point d’attention dans la gestion du patrimoine de la SCPI.

 

Des perspectives de distribution de revenu conformes au prévisionnel

 

Enfin et c’est essentiel, le revenu 2016 devrait, sauf événement exceptionnel, être en ligne avec le prévisionnel communiqué en début d’année à 20 € par part. Ce revenu intègre une quote-part de distribution de plus-values qui sera intégralement financée par les plus-values dégagées au titre des cessions réalisées en 2016. Ces mêmes cessions devraient permettre de conforter le poste plus-values. 

Retrouvez cet article sur Primaliance.com
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant