25 millions de tonnes de céréales en stock en Russie, selon Rosstat

le
0

Commodesk - La Russie détenait au 1er janvier 2013 des stocks de céréales se montant à 25,3  millions de tonnes, soit 10,6 millions de tonnes de moins qu'au 1er janvier 2012 (-29,4%) d'après l'agence fédérale de statistiques Rosstat.

D'une année sur l'autre, la récolte céréalière de la Russie a diminué de 94 à 79 millions de tonnes, ce qui réduit son potentiel à l'exportation, même si les autorités soulignent la bonne teneur en protéine des blés russes, affichant un taux de 12%, notamment par rapport au blé français.

Les blés, maïs, avoine ou orge détenus par les organisations agricoles russes, spécifiquement, étaient en diminution de 31,4% sur un an, se montant à 16,8 millions de tonnes, soit 6,2 millions de tonnes de moins qu'au 1er janvier 2012.

Ceci conduira le gouvernement à débloquer 3 millions de tonnes de céréales de ses stocks d'intervention d'ici juillet prochain, sur un total disponible de 3,3 millions de tonnes, a indiqué le vice-ministre de l'Agriculture.

Le blé constituait l'essentiel du stock de report des organisations chargées de la récolte ou de la transformation des céréales, à 7,8 millions de tonnes (sur lequel la part de blé de meunerie se monte à 6,3 mdt), en baisse de 35% d'une année sur l'autre.

Les stocks de seigle atteignaient 674.000 tonnes, en baisse de 28,1%. Les stocks d'orge, à 1,56 million de tonnes  étaient en baisse de 12,6%.

La Russie cultive 9% des surfaces emblavées mondiales, pour une population représentant moins de 2% du total mondial.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant