24 policiers et gendarmes blessés lors des manifestations

le
5
VIOLENCES EN MARGE DES MANIFESTATIONS CONTRE LA LOI TRAVAIL
VIOLENCES EN MARGE DES MANIFESTATIONS CONTRE LA LOI TRAVAIL

PARIS (Reuters) - Vingt-quatre policiers et gendarmes ont été blessés à travers la France jeudi lors des heurts survenus en marge des manifestations contre la loi Travail, a annoncé le ministre de l'Intérieur.

Bernard Cazeneuve a précisé que trois représentants des forces de l'ordre avaient été grièvement blessés à Paris et qu'un policier se trouvait en situation "d'urgence absolue".

Il a également fait état de 124 interpellations sur l'ensemble du territoire national et précisé que cela portait à 382 le nombre total d'interpellations intervenues depuis le début des manifestations contre le projet de réforme du Code du travail porté par la ministre du Travail Myriam El Khomri.

(Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6749774 le vendredi 29 avr 2016 à 10:19

    Ce gouvernement est totalement nul.

  • M7403983 le jeudi 28 avr 2016 à 21:32

    Cazeneuve, il est bien gentil ... Ce qui devrait être essentiel , à mon sens, c'est que Hollande s'exprime sur ce sujet qui revêt d'une fonction régalienne !!!!!!

  • M3366730 le jeudi 28 avr 2016 à 21:18

    Quand l'ultra gauche et l'extrême gauche blessent, cassent et volent, que fait notre GVT, rien ! Mais par contre pour emprisonner les opposants politiques.

  • janaliz le jeudi 28 avr 2016 à 19:41

    ... Et de potentiels assassins !

  • janaliz le jeudi 28 avr 2016 à 19:34

    Et ça va durer encore longtemps de devoir supporter des nihilistes...