24 Heures du Mans : Porsche et Audi, duel jusqu'au bout de la nuit

le
0

L?ESSENTIEL. Il est le seul pilote de F1 en activité à participer aux 24 Heures du Mans et il est en tête. L?Allemand Nico Hülkenberg au volant de la Porsche n°19 mène la danse à minuit. Il devance l?Audi n°7 de Marcel Fässler (à 27??107??) et l?Audi n°9 pilotée par Rast (à 57??132). Mark Webber, lui, a écopé d?une minute de pénalité pour avoir doubler sous régime de drapeau jaune : alors qu?il a passé le relais à Bernhard, sa Porsche n°17 est quatrième (à 2?20??495. Enfin, une autre Porsche complète le podium, la n°18 actuellement conduit par Jani, relégué à un tour. C?est cette Porsche qui s?était élancer en tête, à 15 heures.

  

L?ATMOSPHERE. Ils sont encore des dizaines de milliers de spectateurs, tout autour du circuit. La nuit est tombée mais l?ensemble des participants continue de tourner inlassablement sur le circuit sarthois. Les voitures, sortes d?étoiles filantes dans l?obscurité poursuivent leur course contre la montre. Et comme depuis le départ, ce samedi après-midi, Porsche et Audi continent de jouer aux chats et à la souris. Il reste encore 15 heures de course et rien n?est encore joué. "C?est fabuleux, expliquait Jean Todt au micro d?Eurosport. On dirait une course de F1 qui s?étire dans la nuit ». Plus que les machines, les têtes sont désormais soumises à la fatigue. Il faut résister, se battre et...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant