24 Heures du Mans : Nissan doit "rattraper le temps perdu"

le
0
Pour Olivier Pla, l'un des pilotes de chez Nissan : « Ce concept peut marcher, mais il nous faut du temps et des ressources. »
Pour Olivier Pla, l'un des pilotes de chez Nissan : « Ce concept peut marcher, mais il nous faut du temps et des ressources. »

À coup sûr, la GT-RLM Nismo de chez Nissan sera l?une des attractions du week-end manceau. Son design et son impressionnant capot avant intriguent autant que ses performances, sur la piste. En effet, après avoir manqué les deux premières manches de la saison, à Silverstone (Angleterre) puis à Spa (Belgique), elle fait ses grands débuts sur le circuit mythique du Mans. Lors des essais libres, le dimanche 31 mai dernier marqué, la première Nissan ne pointait qu?à 22 secondes des Porsche qui ont signé le meilleur chrono. Pas de quoi décourager, pourtant, les équipes de chez Nissan. C?est ce qu?a confirmé au Point.fr Olivier Pla, l?un des pilotes français de la Nismo. Le pilote explique que la marque « a besoin de temps », tout en réaffirmant à quel point il croit en ce projet, lui qui évoque déjà la saison 2016.

Le Point.fr : Après avoir manqué les manches de Silverstone et de Spa, quel est l

?objectif de Nissan aux 24 heures du Mans ?

Olivier Pla : La priorité, c?est d?aller le plus loin possible et tout faire pour terminer la course. On ne cache pas avoir eu des petits soucis de développement de la voiture cet hiver pour des raisons diverses, que je ne peux dévoiler. Nous n?étions pas prêts pour les deux premières manches de la saison et nous avons préféré multiplier les tests aux États-Unis. Maintenant, il faut rattraper le temps perdu....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant