24 Heures du Mans - Nakajima place la Toyota en pole

le
0
Les Porsche ont bien failli créer la grosse surprise et décrocher la pole, arrachée finalement par Nakajima et sa Toyota.
Les Porsche ont bien failli créer la grosse surprise et décrocher la pole, arrachée finalement par Nakajima et sa Toyota.

C'est à une lutte de prestige que l'on a assisté jeudi soir pour les qualifications des 24 Heures du Mans qui se disputeront ce week-end dans la Sarthe. Si la place sur la grille de départ d'une course aussi longue a moins d'importance que lors d'une course de F1, les centaines de millions de téléspectateurs qui verront le départ samedi verront aussi une marque prendre la tête de la meute. Une question stratégique absolue, bonne pour la notoriété et remboursant déjà en partie la marque qui a décroché le meilleur temps de son investissement. Si Audi a signé les 3 dernières pole positions des dernières éditions, la dernière pour Toyota remonte à... 1999 et la dernière pour Porsche à 1997!

A ce petit jeu, la Toyota N°7 pilotée par Kazuki Nakajima est sortie gagnante et a pris la pôle position des 24 Heures du Mans jeudi soir, au terme d'une troisième séance d'essais qualificatifs marquée, comme la seconde, par les drapeaux rouges et les "slow zones", sections où l'on doit rouler à 60 km/h en raison d'un incident qui n'interdit pas de reprendre sa vitesse lorsqu'on l'a dépassé.

Toyota, 15 ans après

Le pilote japonais a réussi le meilleur temps, passant d'extrême justesse devant les deux Porsche 919-Hybrid. La performance des Porsche, toute nouvelles, constitue une grosse surprise même si le constructeur, après un longue absence, dispose d'une grande expérience du Mans. Kazuki Nakajima signe donc la pole sur la Toyota TS040 Hybrid...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant