24 000 réfugiés en France ? "Un mensonge", selon Sarkozy

le , mis à jour le
2
Nicolas Sarkozy (Les Républicains) est l'invité du 20 heures de TF1.
Nicolas Sarkozy (Les Républicains) est l'invité du 20 heures de TF1.

Alors que la France devrait accueillir 24 000 demandeurs d'asile d'ici deux ans, Nicolas Sarkozy développe ses propositions face à Gilles Bouleau. Invité du 20 heures de TF1, le président des Républicains explique que « nous sommes face à une situation d'une gravité extrême [...]. L'Europe et l'Afrique ont des destins liés », rappelle Nicolas Sarkozy, avant d'ajouter que « la population subsaharienne en un siècle a augmenté de 100 % ». « La question n'est pas : Faut-il accepter ces malheureux ? La réponse est oui, c'est la tradition de la France, le statut de réfugié politique. Mais la question c'est : Comment ? Combien ? Qu'est-ce que peuvent supporter l'Europe et la France ? Poser cette question, c'est faire un acte de responsabilité », affirme l'ancien chef de l'État. « Si on ne débat pas de ça, si on ne pose pas la question, on ne peut contrôler la situation. Alors je crains des dérives communautaristes, des affrontements, un phénomène de rejet si on ne prend pas les précautions nécessaires. »

Il explique que le chiffre de 24 000 annoncé par le président de la République « est un mensonge ». « Le chiffre de 24 000 annoncé par François Hollande a été le lendemain démenti par les nouvelles demandes de la Commission européenne. » Et d'ajouter : « Il faut que vous sachiez qu'en l'état actuel de Schengen, tout étranger reçu avec un visa qui soit économique ou politique a vocation à...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2687570 le vendredi 11 sept 2015 à 07:46

    Il peche le gronok ! Au vu des réactions de ceux-ci sur le forum, pas sur que ca marche.

  • aerosp le jeudi 10 sept 2015 à 22:11

    230 000 sans abri en france (insee)