23 interpellations après un match au Maroc

le
0
23 interpellations après un match au Maroc
23 interpellations après un match au Maroc

La Police de Tanger (Maroc) a procédé à 23 arrestations après des violences survenues en marge d’un match de football mercredi soir.

Huit policiers blessés et vingt-trois arrestations. C’est le triste bilan annoncé par le Ministère de l’Intérieur du Maroc ce jeudi. Mercredi soir, l’Ittihad de Tanger et le Moghreb de Fès disputaient les demi-finales de la Coupe du Trône. Au terme de cette rencontre, des incidents ont éclaté et ont notamment provoqué de nombreux dégâts dans la ville de Tanger. Des commerces ont été vandalisés. Les échauffourées ont débuté au sein du Grand Stade de Tanger entre les supporters des deux clubs avant de se poursuivre dans les rues de la ville. Plusieurs véhicules ont d’ailleurs été caillassés ou retournés aux abords du stade. Parmi les personnes placées en garde à vue, neuf sont mineures.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant