23 civils tués par des bombardements rebelles à Alep - TV syrienne

le , mis à jour à 19:34
0

AMMAN, 15 juin (Reuters) - Vingt-trois civils au moins ont été tués par des bombardements de la rébellion sur des quartiers d'Alep contrôlés par le gouvernement, y compris une zone proche d'une mosquée où des enfants suivaient des cours de religion, a déclaré lundi la télévision d'Etat syrienne. Plusieurs quartiers ont été touchés dont celui de la mosquée Djamae al Raham, et ceux d'Al Achrafia et Ramoussa. Une centaine de civils ont dû être hospitalisés, a ajouté la télévision. "Ces terroristes bombardent des civils et des musulmans apprenant à réciter le Coran. L'objectif est de terroriser la population", a dit le ministre syrien de l'Intérieur Omran al Zoubi à la télévision. L'armée gouvernementale et les rebelles syriens combattent depuis près de trois ans pour le contrôle d'Alep, capitale économique et industrielle de la Syrie avant le conflit qui a débuté en 2011. Les insurgés se sont emparés des quartiers nord-est de la ville en juillet 2012. (Suleiman al Khalidi, avec Laila Bassam à Beyrouth; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant