22 novembre 1963, Dallas : mort d'un président, naissance d'un mythe

le
0
L'assassinat du président américain provoque une onde de choc dans tout le pays.

Souvent, Pierce Allman repense à cette journée tragique qui avait si bien commencé, il y a cinquante ans. Il se rappelle «la foule, la liesse contagieuse». Les grappes humaines perchées sur les balcons pavoisés de blanc bleu rouge. C'était le 22 novembre 1963 et Dallas accueillait John Fitzgerald Kennedy et sa femme Jackie en triomphe.

Debout à l'angle des rues Houston et Elm, à l'endroit où débute Dealey Plaza, Pierce était aux premières loges, juste en face du School Book Depository Building, un immeuble de briques de sept étages. Jeune journaliste de la station de radiotélévision WFAA, il n'avait pas été réquisitionné pour couvrir l'événement, mais voulait apercevoir le couple légendaire. En regardant les masses humaines et les immeubles en surplomb du parcours, le vieux reporter, 79 ans aujourd'hui, se souvient s'être posé la question de la sécurité du cortège. La limous...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant