22 h 50, le débat PS s'anime

le
0
VIDÉO - Il aura fallu attendre la dernière demi-heure de l'émission télévisée pour voir les candidats s'offrir une véritable joute verbale.

» Revivez le débat PS minute par minute

Player Figaro BFM brightcove.createExperiences(); Plus d'infos en vidéo sur BFMTV.com

Au début de l'émission, ils étaient bons camarades, malgré les efforts de David Pujadas pour briser le pacte de non-agression entre les candidats à la primaire socialiste. Les «Manuel a raison», «comme le dit Arnaud» et autres « je pense avec Ségolène» ont rythmé, si l'on peut dire, les deux premières heures de l'émission de France 2. Il a fallu attendre 22 h 50, soit vingt bonnes minutes après la fin théorique d'un débat qui ne l'était pas moins, pour que «ça s'anime», selon l'expression de Manuel Valls.

Le mérite en revient d'ailleurs largement au député-maire d'Évry. Avant qu'il accuse les yeux dans les yeux Arnaud Montebourg de «jeter l'Europe» avec son projet de «démondialisation financière», quelques tacles ont été échangés, mais si furtivement que seuls les initiés ont pu en profiter. Par e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant