2017 s'invite chez les Amis de Sarkozy

le
0
Les critiques de Jean-Pierre Raffarin ont relancé le débat sur l'inventaire dans les couloirs de la Maison de la chimie. » Raffarin joue les trouble-fêtes

Ils sont tous venus. François Fillon le matin, Jean-François Copé l'après-midi. Et bien sûr la jeune garde, de Nathalie Kosciusko-Morizet à Bruno Le Maire. Par opportunisme ou par conviction, il fallait se montrer, mercredi, au colloque organisé par l'association des Amis de Nicolas Sarkozy sur le bilan international de l'ex-président. Environ 600 personnes se sont donc retrouvées à la Maison de la chimie.

Ils ont eu droit à un message vidéo du président géorgien Mikhaïl Saakachvili, à une intervention de l'ex-président du Parlement européen Hans-Gert Pöttering et à une séquence émotion avec l'intervention surprise d'Ingrid Betancourt. L'ancienne otage des Farc colombiens a salué «le cran de Nicolas Sarkozy, qui a su apporter du spirituel en politique».

Fillonistes et copéistes se sont partagé...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant