2017-Juppé toujours favori du premier tour, devant Le Pen-sondages

le
1
 (Actualisé avec sondage Sofres) 
    PARIS, 25 octobre (Reuters) - Alain Juppé reste en tête des 
intentions de vote au premier tour de l'élection présidentielle 
en France, à 35%, loin devant Marine Le Pen, créditée de 27%, 
selon le baromètre mensuel Ifop-Fiducial pour iTELE, Paris Match 
et Sud Radio publié mardi.  
    Dans le même temps, un sondage Kantar Sofres OnePoint pour 
Le Figaro, LCI et RTL, montre que François Hollande et Manuel 
Valls sont systématiquement devancés par Emmanuel Macron et 
Jean-Luc Mélenchon dans les intentions de vote. 
    D'après l'enquête Ifop réalisée en ligne du 17 au 20 
octobre, soit après le premier débat télévisé des candidats à la 
primaire de droite, le maire Les Républicains de Bordeaux 
conserve sa place de favori. 
    S'il gagnait la primaire de son camp, l'ancien Premier 
ministre recueillerait 35% des voix au premier tour -- soit une 
hausse de deux points par rapport à septembre --, contre 27% 
pour la candidate du Front national, Marine Le Pen (-2 points).  
    Le président sortant François Hollande, qui n'a pas encore 
annoncé son éventuelle candidature, est crédité de 14%, à 
égalité avec le candidat du Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon. 
    Dans l'hypothèse d'une victoire de l'ancien président 
Nicolas Sarkozy à la primaire de la droite, ce dernier 
recueillerait 23% des suffrages, contre 25% pour Marine Le Pen, 
15% pour François Hollande et 14,5 % pour Jean-Luc Mélenchon. 
    Le centriste François Bayrou est crédité de 12,5% des 
intentions de vote dans ce cas de figure.  
    Dans le sondage Kantar Sofres OnePoint pour Le Figaro, LCI 
et RTL, François Hollande est enlisé à la cinquième position 
avec 9% des intentions de vote pour le premier tour, derrière 
Alain Juppé et Marine Le Pen, qui font jeu égal à 28%, 
l'ex-ministre de l'Economie Emmanuel Macron (14%) et le candidat 
de "la France insoumise" Jean-Luc Mélenchon (13%).  
     Le Premier ministre, Manuel Valls, ne ferait pas mieux que 
le chef de l'Etat, arrivant comme lui en cinquième position avec 
le même score (9%), derrière Alain Juppé (28%) ou Nicolas 
Sarkozy (21%) mais aussi derrière Jean-Luc Mélenchon, qui 
oscille alors entre 13% et 15%. 
    L'enquête Ifop a été menée auprès d'un échantillon de 1.827 
personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d'un 
échantillon de 2.002 personnes, représentatif de la population 
française âgée de 18 ans et plus. 
    Le sondage Kantar Sofres-OnePoint a été effectué du 21 au 23 
octobre auprès d'un échantillon de 1.005 personnes, 
représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. 
 
 (Elizabeth Pineau et Gérard Bon, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 il y a un mois

    Le "quinté présidentiel" véra t'il le jour...???...;-)))