2017, année d'une remontée des taux ?

le
0

Les premiers signes semblent commencer à se faire sentir sur la durabilité des taux bas. D’après Crédixia, les taux des crédits immobiliers aux particuliers pourraient remonter dès 2017. 

 

L’OAT 10 ans, le taux de référence utilisé pour les taux fixes des prêts immobiliers oscille à la hausse. En quelques semaines, il est passé de 0,093% fin septembre à 0,357% le 17 octobre. Du côté des banques, elles ont atteint des taux planchers. Et « il est fort probable qu’elles souhaiteront reconstituer leur marge d’intérêt avant la fin de l’année » ce qui devrait entraîner un durcissement de leurs conditions note Crédixia. Un bémol toutefois, les taux demeureront encore à des niveaux très bas en 2017. Car la hausse sera lente et progressive sans compter que « les meilleurs profils obtiendront toujours les meilleurs taux »!

En tous cas, si la hausse des taux se confirme, il revient à l’épargnant de dénicher d’autres leviers afin de générer des économies sur le montant total de son prêt immobilier. En effet, le meilleur taux ne signifiant pas forcément la meilleure offre il est donc, judicieux de comparer, négocier ou déléguer son l’assurance emprunteur… un moyen astucieux de faire baisser le coût d’un prêt immobilier.

Depuis la loi Hamon (2014) cette démarche est simple. Il suffit de présenter un contrat d’assurance intégrant les mêmes garanties que le contrat proposé par la banque. Du coup, la banque ne peut pas refuser d’accorder une délégation assurance déléguée … reste que l’emprunteur dispose d’un délai maximum d’un an pour entamer sa démarche.

En période de taux bas, le montant de l’assurance représente une part importante du coût du crédit. D’après Crédixia, « la part de l’assurance représentait 10 à 15% d’un crédit il y a quelques années ». Aujourd’hui, elle peut peser « jusqu’à 30% ». Mais « grâce à la délégation d’assurance, le candidat à l’emprunt peut faire des milliers d’euros d’économie ». 

Retrouvez cet article sur Primaliance.com
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant