2015, année record pour les énergies renouvelables dans le monde

le
0
Une ferme photovoltaïque en Inde, le 17 mai 2016.
Une ferme photovoltaïque en Inde, le 17 mai 2016.

Pour la première fois, les pays émergents et en développement ont davantage investi dans les filières vertes que les nations avancées.

Plein soleil, vent en poupe… A l’échelle de la planète, les énergies vertes ont connu en 2015 une progression sans précédent. C’est ce que montre le Rapport sur le statut mondial des énergies renouvelables 2016, publié, mercredi 1er juin, par le réseau international REN21, qui présente l’état des lieux le plus complet de ce secteur.

Fin 2015, la capacité d’énergie renouvelable installée dans le monde atteignait 1 849 gigawatts (GW), en hausse de 8,7 % sur un an. Cet essor a été principalement porté par l’éolien (433 GW, + 17 %) et le solaire photovoltaïque (227 GW, + 28 %), ces deux filières assurant à elles seules les trois quarts de la croissance globale.

Baisse des investissements européens Autre indicateur au vert : les investissements mondiaux dans les renouvelables ont atteint eux aussi un niveau record, de 286 milliards de dollars (256 milliards d’euros). Fait notable, ce montant est plus de deux fois supérieur aux dépenses consacrées aux nouvelles installations utilisant le charbon et le gaz (130 milliards de dollars).

Pour la première année, les investissements des pays émergents et en développement ont dépassé ceux des pays avancés (156 milliards contre 130 milliards). A elle seule, la Chine a engagé 103 milliards de dollars, soit 36 % du total mondial, ce qui représente une hausse de 17 % de son effort annuel. Les investissements ont également fortement augmenté au Chili, en Inde, au Mexique, en Afrique du Sud et, à un moindre degré, au Honduras, au Maro...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant