2014, l'année du plissé revisité

le
0
Le plissé tribal de Céline AFP PHOTO / JOEL SAGET
Le plissé tribal de Céline AFP PHOTO / JOEL SAGET

(Relaxnews) - Sur les podiums de New York, Londres, Paris et Milan, les plus grands noms de la mode ont réinterprété la tendance du plissé pour la saison printemps-été 2014.

A New York, Proenza Schouler était parmi les premiers à prendre le pli, en s'appuyant sur des matières métalliques, une idée également mise en oeuvre chez Dries Van Noten. Le Belge a donné à ses pliages une forme quasi-florale.

A Londres, Christopher Kane a prouvé qu'il était également au coeur de la tendance. Extrêmement légères, les robes de Kane étaient retenues par de fines broches.

Chez Dior, Raf Simons a imaginé des découpes sur le côté de ses longues jupes plissées. A Milan, Salvatore Ferragamo avait ruché du satin sur le côté de robes aux nuances champagne, des plis délicatement retenus par des ceintures.

Chez Céline, le plissé prenait un air tribal, une touche d'exotisme qui se démarque du minimalisme habituel de la créatrice Phoebe Philo.

La tendance, qui aura tôt fait d'envahir les boutiques grand public, sera sans doute toujours présente à la saison automne-hiver 2014-2015.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant