2014-03-01 07:45 L'ENTRETIEN

le
1

Jean-François Gayraud a étudié dans son essai, "Le nouveau capitalisme criminel", les mécanismes du blanchiment d'argent et les collusions entre grandes banques et crime organisé. Il met également en cause le manque de volonté des autorités pour combattre ces dérives frauduleuses. Lorsque des poursuites sont engagées contre les grands groupes bancaires, elles aboutissent généralement à des amendes dérisoires.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlemonn4 le vendredi 7 mar 2014 à 11:37

    Il devrait s'adresser en tout premier à nos politiques!