2013, une année noire pour le marché de la vidéo physique

le
0
AGphotographer
AGphotographer

(Relaxnews) - Les Français ont acheté l'année dernière 103 millions de DVD et Blu-ray, soit 17 millions de moins en un an, indiquent le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) et l'institut GfK. Même l'industrie du Blu-ray affiche des chiffres en baisse alors qu'elle sauvait jusque-là le marché de la vidéo physique du naufrage.

Pour la première fois de son histoire, la galette haute définition connaît des indicateurs dans le rouge. En 2013, il s'est vendu 13,15 millions de Blu-ray, contre 14,09 millions en 2012. En un an, ce segment a baissé ses ventes de 7,2%.

Certes, ce recul est deux fois moins important que celui du DVD. Avec 89,85 millions de supports écoulés, le DVD affiche une baisse de 15%, compte tenu des 105,86 millions de DVD vendus l'année dernière. Et pourtant le prix du DVD ne cesse de diminuer. Le prix moyen pour une nouveauté se stabilise à 17,11?, soit 48 centimes de moins qu'en 2012. Pour un titre de catalogue, il faut compter 8,26?, contre 8,42? l'année dernière.

En revanche, les Blu-ray rencontrent une hausse de leur tarif avec un prix moyen de 22,86? (+1%) pour une nouveauté et de 13,13? pour un titre de catalogue, soit 4,71? de plus en un an.

Le cinéma représente près de la moitié des ventes de supports, avec 48,18 millions de DVD et Blu-ray écoulés. Les productions hollywoodiennes prennent une nouvelle fois la tête des ventes avec 30,88 millions de vidéos, contre 10,49 millions pour le 7e art français.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant