2013, un mauvais millésime pour les OPA

le
0

(lerevenu.com) - 2013 ne restera pas dans les annales des offres publiques d'achat ou d'échange (OPA, OPE). Leur nombre (37) a été inférieur à celui de 2012 (41) et encore plus à celui de 2011 (54 opérations). Mais, c'est en totalisant la valeur des actions acquises auprès des actionnaires, l'an dernier, soit 758,5 millions d'euros que l'on mesure l'absence de relief des opérations de fusions-acquisitions, qui avaient atteint 3,24 milliards en 2012.

Aucune offre publique n'a dépassé, l'an dernier, 500 millions d'euros. La plus importante du classement a été le rachat de Foncière Développement Logement par Foncière des Régions, pour un montant d'acquisition de 318,5 millions d'euros. Les quatre opérations suivantes du classement ont été inférieures à 100 millions d'euros : Osiatis racheté par le belge Econocom (63 millions d'euros) ; Meetic dont le principal actionnaire (Match.com) a repris, pour 49 millions, la participation résiduelle du fondateur, Marc Simoncini ; GFI Informatique complètement absorbé par les fonds d'investissement, Apax et Boussard Gavaudan (39 millions) ; Hologram Industries racheté par Cassidian CyberXSecurity (35 millions).

2013 n'a été marqué par aucune offre d'achat hostile. Deux ont pourtant ont donné lieu à des conflits avec les actionnaires, Club Med, toujours en suspens, et Theolia, une opération qui n'a pas réussi à séduire suffisamment de minoritaires. Pour Sonia Bonnet-Bernard, associée-gérante

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant